Appelez-moi Pénélope …

7 03 2012

Oui, je crois qu’on peut m’appeler comme ça désormais !!

Vous allez comprendre pourquoi.

Bon, bien sûr, je ne vais pas vous dévoiler mes projets, d’autant que celui qui me vaut ce surnom – je l’espère : momentané !!- est celui que je me réserve pour un proche défi.

Alors voilà mon aventure : tout a commencé en me promenant sur un de mes blogs préférés où il y a toujours plein de trucs sympas : couture, tricot et cuisine, le plus souvent.

Récemment et soudainement, je tombe en arrêt devant un pull à se damner, et je me dis : il me le faut !

La blogueuse en question ayant mis le tuto quelques temps après, et de mon côté ayant trouvé tout le nécessaire dans mes réserves de laines existantes ( je vous dis que ce pull est pour moi !!), joli fil 100% laine couleur naturelle chocolat et pur alpaga Caserita châtaigne clair d’une douceur et d’un moëlleux je vous dis que ça, je commence.

Et là, au vu de la photo, vous vous dites : mais ç’est drôlement bien avancé, son oeuvre, il y a déjà une bonne longueur de tricot, surtout qu’on ne voit pas les côtes !

Appelez-moi Pénélope ... dans contact DSCF2079-300x224

Erreur fatale : ça, c’est ce que je suis en train de détricoter !! Voyez la suite :

De base, dès le départ, je me trompe dans le nombre de mailles à monter, je fais un rang, et je détricote.

Je remonte, donc, je fais toutes les côtes pendant un trajet en voiture, je range mon tricot dans son sac, et quand je le ressort, ô rage ô désespoir, des mailles se sont défaites, irrégulièrement, impossible de m’y retrouver…je redétricote tout !!

Je recommence donc, j’avance bien l’affaire ( qui se commence par le haut, le col donc ), je m’aperçois au niveau des emmanchures raglan dont j’avais bien fait 10 cm (j’aurais pas pu m’en rendre compte plus tôt, non ?) que j’ai oublié 1 des augmentations ( sur les 4 ) sur toute la hauteur ben bravo !! faut-y être étourdie, tout de même !! .

Je redéfais donc ( là : pas tout !! seulement jusqu’aux côtes !! faut pas exagérer !! ). Je fais tout le corps ( youpi ), j’arrête les mailles, j’essaie…et là, ça ne va pas, mais alors pas du tout : le corps est 10 fois trop large, le raglan ne tombe pas bien, si j’écarte les bras j’ai l’air ( et la couleur ) d’une chauve-souris.

Bref, comme je l’ai déjà dit, CA NE VA PAS !!!!!

Donc, que re-fait Pénélope dans ce cas ? Elle-dé-tri-co-te !!!

Ulysse se demande bien ce qu’elle peut fabriquer avec la même laine sans qu’aucune oeuvre ne tombe de ses aiguilles !!

Et donc là, sur les photos, vous voyez le re-tricotage en cours avec modifs maison, et j’espère que là, ça va tenir la route !

A gauche, feu le pull trop large, à droite le sublime en-cours.

 

DSCF2080-300x224 dans contact

En tous cas, si le résultat est acceptable, honorable, mettable, voire bien ou pas mal du tout , JE DORS AVEC JUSQU’A LA FIN DE MES JOURS  !!


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Finc Organisation |
SCRIBOUILLE ET PEINTURLURE |
Denis LE POULLENNEC |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | JBC - peinture, illustratio...
| elisheba
| Les dessins de Marie la Fou...